Le Centre PROMESS

L’accès aux énergies modernes au Sénégal est limité malgré un potentiel en solaire photovoltaïque important. Actuellement, le pays semble avoir pris le problème au sérieux puisque la puissance installée est passée de 584 MW en 2012 à 864 MW en 2015. Et dans le cadre du développement rapide des infrastructures électriques amorcé, les autorités prévoient d’augmenter de 545 MW la capacité d’énergie fossiles d’ici 2020, soit autant que la puissance totale installée en 2012. En parallèle, une loi visant 15% de l’énergie primaire produite d’origine renouvelable (hors biomasse) en 2025 a été adoptée. Ce chiffre correspond à plus de 25% du mix électrique d’origine renouvelable d’ici 2025.

Pour promouvoir le processus d’appropriation de cette transition énergétique par les acteurs locaux, la formation professionnelle qualifiante dans les métiers des énergies renouvelables est devenue une priorité du gouvernement du Sénégal.

PROMESS, « centre de formation, d’application et d’incubation de techniciens et d’entrepreneurs en énergie renouvelable », s’inscrit dans la politique de formation professionnelle du Sénégal et est un moyen pour mieux valoriser les ressources locales tout en facilitant l’insertion socio-économique des jeunes actifs.